Night Kids

Ce forum est désormais clos, rendez vous à cette adresse : http://www.night-kids.1s.fr sur notre nouveau forum :)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP Drift] Skid Dimension By Burnout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Clrun4
Drift Master
Drift Master
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Le Havre - Seine-Maritime

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Lun 19 Mai - 10:28

Oh non mais lol quoi Burn >.< ....

Super bien raconté, mais ton 2eme prenom ne serait-il pas eric ??? ( pis la clio de pierre , t'as déjà drifté en gravier avec:p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OXYDE
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/10/2007
Localisation : Essonnes Rang : Admin & Skinneur N\'k

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Lun 19 Mai - 12:19

Oui Burn' je dessine (en faites je fais du dessin dans mon asso depuis 11 ans :mrgreen: )

glomp

_________________




Ne clique surtout pas ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffam.asso.fr/
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Lun 19 Mai - 13:34

OXYDE a écrit:
Oui Burn' je dessine (en faites je fais du dessin dans mon asso depuis 11 ans :mrgreen: )

glomp
Hâte de voir tes Fanarts de Skid Dimension Very Happy Very Happy Very Happy

Clrun4 a écrit:
Oh non mais lol quoi Burn >.< ....

Super bien raconté, mais ton 2eme prenom ne serait-il pas eric ??? ( pis la clio de pierre , t'as déjà drifté en gravier avec:p )
C'est mon 3e prénom, et bien vu pour la clio... Tu connais trop bien ma vie toi Laughing (chapitre 5 In Coming ce soir)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clrun4
Drift Master
Drift Master
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Le Havre - Seine-Maritime

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Lun 19 Mai - 14:01

Pis je sais aussi que tu voudrais une vieille BM comme 1ere voiture , que t'as commencé le Drift avec un 325i , que tu as hate d'avoir ton permis ( bien vu la description de l'exam Cool ) , que tu es en AAC ... etc .... Enfin voilà ... bon je vais prendre sur mon cours d'amphi pouri pour essayer de balancer un début de RP Drift à ma sauce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mar 20 Mai - 22:03

Chapitre 5: Les autres facteurs



Eric but une dernière gorgée et posa son verre vide sur la table. L'après-midi à St Florent avait été vraiment agréable, même si Pierre et lui avait passé leur temps à flâner sur la plage et sur une terrasse de café avec comme seul sujet de discussion leur passion partagée des voitures. Le soleil déclinait rapidement à l'horizon, à l'ouest, et la mer en cachait déjà la majeure partie. Le spectacle était magnifique à voir mais le ciel s'assombrissait et l'heure tournait. Eric jeta un rapide coup d'œil à sa montre: déjà 19h! Il interrompit alors Pierre en plein discours sur l'Audi S4 de son grand-père:
_ « Dit, je t'interromps mais il est déjà 19h et il faudrait peut-être penser à rentrer non? »
_ « Déjà?! » s'étonna-t-il, « On peut aussi rester manger ici sinon... »
_ « Je ne sais pas si mes parents seront d'accord... »
_ « Tu as oublié que tu venais d'avoir dix-huit ans mon ami? »
Eric ne s'attendait pas à cette remarque, et pour tout avouer il avait complètement oublié qu'il était à présent majeur. Mais bon, cela n'était tout de même pas une raison pour désobéir à l'autorité parentale...
_ « Je les appelle et que je te dis ok? »
_ « Vas-y... »
Eric prit son téléphone, sélectionna le numéro de sa mère dans son répertoire, puis valida. Après quelques sonneries, il entendit la voix de sa mère répondre:
_ « Oui mon fils? »
_ « Dis Maman, Pierre me propose de manger avec lui à St Florent ce soir, tu es d'accord? »
_ « Oui pas de problème, du moment que je sais où tu es. Et puis ça me fait un repas en moins à faire comme ça! » ajouta-t-elle en plaisantant.
Eric fut content de voir sa mère si coopérative. Après avoir eu droit aux habituels « Ne rentre pas trop tard » et « Fait attention sur la route », il la remercia, raccrocha, puis se tourna vers Pierre.
_ « Elle est d'accord » dit-il.
_ « Génial! On mange où alors? »
_ « Hey c'est ton idée, c'est toi qui voit! »
Pierre grommela et commença à regarder autour de lui. Au bout de quelques secondes, il repéra un snack non loin de là où ils étaient assis et le pointa du doigt pour le montrer à Eric.
_ « On a qu'à aller manger là-bas! » s'exclama-t-il, triomphant.
_ « Ou tout simplement rester manger ici... » répondit comiquement Eric en montrant la pancarte « Snack de la plage » derrière lui.
Pierre se tassa sur son siège et Eric rigola de la situation.
_ « Qu'est-ce qu'on fait? On commande où on attend un peu? » lui demanda Pierre.
_ « Je propose qu'on aille se faire un tour et qu'on revienne un peu plus tard. » suggéra Eric.
Ils réglèrent la note, se levèrent, puis partirent profiter des dernières lueurs du soleil.

Eric reprit un morceau de la délicieuse pizza qui ne formait à présent plus qu'un demi-cercle dans son assiette. Pierre, lui, avait opté pour son habituel panini mozzarella jambon qu'il affectionnait tout particulièrement. La nuit était tombé plus vite que prévu et les deux amis avaient finalement décidé de s'arrêter se restaurer dans la première pizzeria qui leur tomberait sous la main. La table à laquelle ils étaient assis se trouvait près d'une baie vitrée offrant une vue sur le parking où la 325i et la Clio attendaient paisiblement leur conducteur. Lorsque leur faim devint assez supportable pour permettre de placer quelques mots entre chaque bouchée, les discussions reprirent et retombèrent rapidement sur leur sujet favoris. Pierre commença alors à réfléchir à haute voix sur ce qu'il avait observé sous le capot de la Bmw d'Eric:
_ « Je n'ai pas vu de compresseur, ni de turbo et la ligne était d'origine... Vraiment je ne comprend pas l'origine de cette puissance ! »
_ « Tu l'as déjà répété des centaines de fois depuis que as ouvert ce capot, je finit par croire que je n'aurait pas du te laisser faire... »
_ « Une minute! Comment payes-tu l'assurance de cette voiture? »
Eric fut étonné par la question puis répondit simplement:
_ « Je ne la paie pas, mon grand père s'en charge. »
_ « Tu veux dire qu'il paie l'assurance de deux voitures sportives? »
_ « Bah oui, il est assez aisé tu sais... »
_ « Rah ça ne m'avance pas tout ça... »
Comme si elle entendait que l'on parlait d'elle, la 325i s'illumina sur le parking derrière Eric. Sous le bruit vrombissant de moteurs visiblement peu communs, il se retourna et vit sa voiture puis le sol devant elle illuminés par les phares de deux nouveaux arrivants. Ils se garèrent en face des véhicules des deux amis puis entrèrent dans la pizzeria à leur tour. Le premier, d'une taille égale à celle d'Eric, portait des vêtements distingués qui contrastaient avec l'endroit dans lequel il se trouvait. Ses cheveux d'un noir d'encre et ses yeux verts lui conféraient un charisme qu'Eric avait rarement pu observé jusque là. Le deuxième, qui entra à sa suite, ne ressemblait en rien au précédent: ses cheveux coiffés en bataille tendaient plus vers le blond et son style vestimentaire se rapprochait plus de celui de Pierre. Ce dernier leur jeta à peine un coup d'œil en finissant son repas puis se leva et dit:
_ « On y va? J'ai hâte de reprendre le volant! En plus, le col de Gimé la nuit, c'est vraiment le top! »
Eric remarqua que les deux arrivants s'étaient retournés et tendaient à présent l'oreille, mais il ne leur prêta pas grande attention. Il déduit de la remarque de son ami qu'il comptait passer par le col de Gimé, une route alternative pour rentrer sur Oria. Plus dangereux et moins bien entretenu que le col de Siyago, celui de Gimé constituait l'ancienne route reliant St Florent à leur ville natale. Il connaissait encore à ce jour une fréquentation importante en journée due à la beauté du paysage qu'il offrait et à son débouché sur le nord d'Oria.
_ « Ok, alors allons-y! Mais soit prudent quand même, tu sais bien qu'il n'y a pas d'éclairage et que la route est dangereuse... » avertit Eric.
_ « Ne t'inquiètes pas, je l'ai déjà faites plein de fois moi depuis que j'ai le permis! » s'indigna Pierre en retour.
A vrai dire, Eric aurait bien voulu rester encore un petit peu, mais la présence des deux étrangers qui semblaient s'intéresser à eux le mettait mal à l'aise. Il récupéra sa veste sur le dossier de sa chaise puis se rendit à la caisse pour régler le repas. En sortant, Eric trouva Pierre penché sur l'une des deux voitures qui venaient d'arriver.
_ « Tu as vu ça?! » lui lança-t-il en faisant des signes de la main pour qu'il s'approche.
_ « Qu'est-ce qui t'arrive encore? »
_ « C'est une Porsche 911 type 997! Elle est magnifique tu trouves pas?! » s'emballa Pierre.
_ « Ouai, rien à voir avec les nôtres c'est sur... »
_ « En tout cas ces types sont pas des pauvres, j'ose même pas imaginer le prix d'un engin pareil... »
Pierre ponctua sa remarque d'un sifflement admiratif, mais Eric avait déjà détourné les yeux de la 911.
_ « Et ça, tu as une idée de ce que c'est? » demanda-t-il à Pierre en pointant du doigt la voiture garée à côté de la Porsche.
Il s'approcha pour voir de plus prêt, examina la voiture puis répondit:
_ « Ça ressemble à une vieille sportive japonaise, mais je serais incapable de t'en dire plus... »
Eric fit le tour du véhicule par l'arrière afin de lire la marque du modèle:
_ « Nissan... » lit-il à demi-voix pour lui-même. « C'est une Nissan! » reprit-il à l'adresse de Pierre. « J'aime bien, tu en pense quoi? »
_ « Bof, je préfère clairement celle-ci » répondit-il en reportant immédiatement son attention sur l'allemande.
_ « On ferait mieux d'y aller avant que ces types se demandent pourquoi on tourne autour de leur voiture! » fit alors remarquer Eric en tirant Pierre de sa rêverie.
Ce dernier acquiesça et se rendit à sa Clio.
_ « Je t'aurais bien proposer de faire ''Le premier arrivé en haut'' » lança-t-il avant de rentrer dans sa voiture, « Mais je pense que l'issue est sans appel ».
_ « De toute façon, tu ne pourra pas t'en empêcher! » termina Eric avec sa moquerie habituelle.
Il s'assit sur le siège conducteur de la Bm, mit le contact, puis régla le chauffage. Il se délecta quelques secondes de ce silence reposant qu'offrait l'habitacle d'une voiture lorsqu'on s'y installait puis démarra le moteur. Décidément, il adorait le bruit rocailleux de ce moteur, ça devenait déjà une vrai drogue pour lui... Il se souvint alors à quel point la 325i avait régalé ses oreilles lorsqu'il avait dépassé la Clio dans la monté... Il n'avait pas fait très attention à ce détail sur le moment, trop concentré sur la manœuvre, mais maintenant qu'il se remémorait la scène il avait hâte de recommencer... La Clio passa devant lui et le tira de ses souvenirs. Eric enclencha la première et partit à sa suite...

Eric ne connaissait pas la route et se contentait donc de suivre tranquillement la Clio sans même prendre la peine de regarder les panneaux d'indication. Rouler tranquillement, c'était agréable aussi, surtout sur cette route régulière et tranquille. La Clio mit son clignotant pour avertir Eric qu'il faudrait tourner au prochain carrefour. Ce dernier fit donc de même et continua à suivre son ami sans se poser de question. Passé l'embranchement, la route changea du tout au tout et commença à s'élever rapidement. Eric comprit alors qu'ils y étaient enfin: la base du col de Gimé. Il sourit et décida de compter le nombre de virages avant que la Clio se mette à conduire de manière agressive. Premier virage, deuxième virage, troisième virage... Jusque là, pas de réaction, Pierre restait calme et gardait un rythme de croisière... En revanche, à partir du quatrième virage, Eric put observer la Clio passer plus près de la corde... Au cinquième, son accélération en sortie fut plus brusque, puis il attaqua le sixième à une vitesse nettement supérieure à celle de leur rythme précédent. C'était parti, Pierre avait lancé les hostilités! Mais Eric était encore indécis: devait-il le laissé s'amuser tout seul ou entrer dans son jeu et tenter de le dépasser? La question ne se serait pas posé sur le col de Siyago, mais ici c'était complètement différent compte tenu du fait qu'Eric possédait une connaissance très approximative de la route. Le huitième virage approchait et Eric devait se décider rapidement, sinon il ne pourrait plus rattraper la Clio ensuite. Il alluma la radio, se décala sur l'extérieur, freina légèrement, tomba la vitesse puis accéléra un peu plus fort que d'habitude. Cela suffit pour prendre la courbe à une vitesse élevé, l'accélération de la 325i étant très sensible comme il avait pu l'observer durant l'après-midi. En sortie de virage, Eric aperçut les feux arrières de la Clio attaquer le suivant. Parfait, elle n'était pas très loin, il pourrait le remonter sans trop pousser. Après s'être fait cette réflexion, Eric se rendit compte qu'il avait inconsciemment prit la décision d'entrer dans le jeu de Pierre... Certainement pour pas lui laisser croire qu'il était plus rapide que sa Bm. Après tout, il savait éperdument que laisser Pierre arriver au sommet avant lui signifierait signer pour une semaine de moqueries en continu... Eric aperçut une paire de phares passer au dessus de lui, cela signifiait que le prochain virage était proche et constituait une épingle très serrée. Quand il l'a vit, Eric pilla littéralement et faillit être propulsé contre le pare-brise. Il fallait qu'il se calme, il ne roulait pas si vite et ce n'était qu'une épingle, pas un mur. Il ré-accéléra plus fort pour récupérer le retard perdu à cause de son freinage et les pneus crissèrent violemment. Qu'est-ce que c'était que ça? La voiture était devenue démesurément instable dès qu'il avait écrasé l'accélérateur! Un peu plus et il perdait totalement le contrôle! D'ailleurs, il ne savait même pas comment il était parvenu à rester dans l'axe de la route. Il avait pourtant déjà fait une telle manipulation avec d'autres voiture, et jamais il n'avait eu un tel retour de flamme de la part du véhicule! En même temps, il savait depuis le début que cette voiture ne réagissait pas comme les autres, c'était ça l'origine de sa gêne après tout. En tout cas, maintenant qu'il était sûr et certain qu'elle était justifiée pour en avoir fait l'expérience, il avait perdu le peu de confiance qu'il avait acquis dans cette voiture. Du coup, il se demandait qu'il devait continuer à tenter de rattraper la Clio... Après tout, il jouait gros! Une erreur de ce type à vitesse élevée et c'était fini pour lui... Il vit de nouveau la paire de phare de la Clio passé au dessus de lui et en déduit que la courbe qui approchait était du même type que la précédent. Cette fois, dosa mieux son freinage et privilégia une trajectoire extérieur-intérieur-extérieur afin d'avoir le braquage et l'accélération les plus doux possibles. Décidément, cette voiture était vraiment un calvaire à conduire! Non seulement il fallait être minutieux, mais en plus Eric roulait avec la peur qu'elle lui fasse le même coup qu'à la première épingle. Mais bon, il n'avait plus le choix, il fallait continuer à accélérer s'il voulait surpasser le rythme de la Clio de Pierre. Après tout, la différence était clairement moins grande que sur le col de Siyago: il faisait nuit, Eric n'avait pas la Clio devant lui pour anticiper les virages qu'il ne connaissait pas et la peur de la voiture diminuait sa vitesse globale. Les feux de son adversaire disparaissaient à peine il les apercevait, c'était réellement frustrant! Le virage dans lequel il se trouvait ne possédait pas de barrière de sécurité, Eric passa ainsi le maximum à la corde sans se risquer à flirter avec l'extérieur, ni en entrée, ni en sortie. Le seul avantage qu'avait Eric dans ce run, puisqu'il s'agissait bien d'une course au final, était la dénivellation importante de la route. En effet, la différence de puissance entre la Clio et la 325i s'exprimait beaucoup en montée, et Eric pouvait utilisé les courtes lignes droites pour rattraper le temps qu'il perdait dans les virages à cause des nombreux facteurs jouant contre lui. Au détour d'une nouvelle épingle, Eric n'aperçut plus les feux arrières de son adversaire. Il n'en revenait pas, comment la Clio avait-elle pu prendre une telle avance sur sa Bmw? Pierre était-il finalement un pilote meilleur que prévu ou bien était-ce Eric qui ne valait pas un sous en pilotage? Alors qu'il enchaînait difficilement une série de virage inclinés sur l'intérieur, la raison de son retard s'imposa d'elle-même à son esprit... La sortie de l'enchaînement portait une réponse claire et frappante à sa question: Eric courrait sur un col en montée, et sur ce type de route, les lignes droites se font de plus en plus rare et de plus en plus courtes à mesure que l'on se rapproche du sommet, voire inexistantes sur la fin de la route...

_________________



Dernière édition par Burnout le Mer 21 Mai - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clrun4
Drift Master
Drift Master
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Le Havre - Seine-Maritime

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mar 20 Mai - 22:16

Héhé sympa cheers Ca me rapelle 2-3 trucs quand même Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OXYDE
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 420
Date d'inscription : 22/10/2007
Localisation : Essonnes Rang : Admin & Skinneur N\'k

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 11:43

Enorme ce chapitre quoi!
J'adore la progression de l'action qui ressemble à ce que je voudrais moi aussi faire...Vraiment j'adore et j'en redemande!
Gogogogo Very Happy Very Happy Very Happy

_________________




Ne clique surtout pas ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffam.asso.fr/
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 13:07

OXYDE a écrit:
Enorme ce chapitre quoi!
J'adore la progression de l'action qui ressemble à ce que je voudrais moi aussi faire...Vraiment j'adore et j'en redemande!
Gogogogo Very Happy Very Happy Very Happy
Ah merci ça! Je commençais à croire que j'avais perdu tous les lecteurs à cause de la longueur de mes textes et du manque de "course" concrète pour le moment. De toute façon, on sent bien que ça arrive petit à petit Smile . Mais bon, je ferai la critique de mon RP lorsque j'en serais bien plus loin, et je suis content de voir que j'ai toujours un lecteur assidus. Même si j'écris pour mon plaisir, ça fait du bien de voir que ça plait Smile

EDIT: Ajout d'une musique dans le chapitre 5

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audric31
Drifteur Accro
Drifteur Accro


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 15:06

Hop je vien de finir de le lire ! Smile

Pas mal avec la musique ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O pé
Nouveau Drifteur
Nouveau Drifteur


Messages : 1
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 19:47

Bonjours a vous et mon ami Burnout !!!!
Bah franchement chapeau. Ton RP commence bien et je suis impatient de connaitre la suite Smile
Voila que dire de plus ....
Bon aller bon fin de journée a tous

Ps: je me demande bien de qui a été inspiré Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 19:54

Kikoolol o pé!!!

Bon voilà je vous présente le vrai Pierre IRL, déçu par les piètres performances de sa Clio dans le chapitre 4 mais content du chapitre 5 Laughing

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clrun4
Drift Master
Drift Master
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Le Havre - Seine-Maritime

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 22:28

Mais lol! quoi

Salutations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SamSebt
Membres N'k
Membres N'k
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 23:31

aaah j'adore Smile

a quand des films burn ? :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken Syel
Camioneur Gay
Camioneur Gay


Messages : 128
Date d'inscription : 12/12/2007
Localisation : DTC :D

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 23:49

Quand il aura son Permis pour faire les scènes de Drift. :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Mer 21 Mai - 23:54

Mais lol! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 0:30

Chapitre 6: Supprimé pour cause de réécriture. Revient ce soir Smile

_________________



Dernière édition par Burnout le Jeu 22 Mai - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loverskater
Drifteur Accro
Drifteur Accro
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 1:04

DRIFT TIME Razz

Encore un GG pour ton Rp burn! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 8:41

Merci lover, je me suis levé en espérant que personne n'ait eu le temps de lire le chapitre 6, vu que je vais en supprimer un morceau pour le prolonger. M'enfin, c'est pas grave, tu lira la nouvelle version Smile

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leirachy
Drifteur
Drifteur


Messages : 37
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 11:40

C'est facile pour lover avec le décalage ...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arken Syel
Camioneur Gay
Camioneur Gay


Messages : 128
Date d'inscription : 12/12/2007
Localisation : DTC :D

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 13:42

Bah j'avais eu le temps de le lire hier soir. :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 13:55

Tant pis pour vous, il faudra le relire (en tout cas les derniers paragraphes), ça vous apprendra à vous coucher à des heures pas possibles!. Twisted Evil

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 20:21

Chapitre 6: L'entracte


Eric aperçut au détour d'un virage étroit et sans visibilité les premières et seules lumières de cette longue route ascendante. Il avait complètement oublié ce village et ne l'avait par conséquent pas inclus dans son calcul du tracé. Il se demandait si Pierre aurait la folie de le traverser à leur vitesse actuelle, ce qui risquerait de conduire tout droit à un drame. Il espérait que son ami se montre raisonnable respectant les limitations de vitesse pour cette partie habitée de la route. Dans tous les cas, Eric, lui, les respecterait; il n'avait pas envi de provoquer un accident mortel à cause d'une stupide course de jeunes en manque d'adrénaline.

Les lumières se rapprochaient plus vite que n'aurait pu le laisser penser la distance le séparant du village. Mais Eric avait l'habitude des perspectives trompeuses des montagnes Cassidennes, et il commençait à savoir évaluer les distances. L'avantage, c'était que le tronçon de route restant avant d'entrer dans la petite agglomération était entièrement visible de là où roulait la Bmw. Eric put ainsi non seulement apercevoir la Clio au loin et faire une approximation de son retard, mais également anticiper le tracé de la route que son adversaire éclairait de ses phares. Il savait ainsi que Pierre possédait environ dix secondes d'avance sur la 325i, mais aussi que le prochain virage serait une équerre sur la droite dont le muret intérieur empêcherait le passage à la corde. Ce type de muret était caractéristique des vieilles routes Cassidennes et abondait tout particulièrement sur celles chevauchant de nombreux valons où longeant de dangereux ravins. Eric ajusta donc sa trajectoire afin de passer à une distance sécurisante du muret, tout en évitant de se coller à l'extérieur de peur encore une fois que la voiture perde son adhérence. Il se sentait frustré de se tenir ainsi au milieu de la route et savait bien que ces prises de virage ne pouvaient que lui faire perdre du temps. Heureusement, il ne restait plus qu'une légère chicane avant de pénétrer dans la petite agglomération dont les premières habitations se dessinaient à présent clairement dans la nuit. Afin de perdre le moins de temps possible tout en optimisant la tenue de route, Eric décida de passer au raz des cordes, ce qui revenait à prendre une trajectoire presque droite. Un panneau placé en sortie du deuxième virage de la chicane lui indiqua qu'il ne pourrait pas conserver son allure plus longtemps: Il relacha donc l'accélérateur, descendit d'un rapport, puis se concentra sur son compteur de vitesse afin que l'aiguille se superpose parfaitement au trait des 50km/h.

Il traversait à présent le petit village paisible du col de Gimé, tentant de trouvé un bon compromis de vitesse pour ne pas mettre en danger la vie des habitants sans prendre trop de retard sur la Clio. Personne n'arpentait les ruelles, le hameau semblait complètement endormi... Mais une lumière de phares finit par apparaître sur un mur en face de lui. C'était vraiment pas de chance! Il pouvait dire adieu à ses espoirs de victoire cette fois et se résigner à subir les moqueries de Pierre toute la semaine. La route traversant le village n'était pas assez large pour laisser passer deux voitures à vitesse normale, Eric devrait donc s'arrêter et peut-être même faire une marche arrière pour libérer le passage au véhicule d'en face. Il la croisa au détour du virage, c'était une vielle R19 d'un autre âge qui prenait toute la route comme il s'en était douté. Il aperçut une ruelle sur sa droite et s'y engouffra pour laisser la voie libre au vieil homme. Comme celle-ci semblait s'enfoncer plus loin dans le village et amorçait un virage dans la bonne direction plus loin, il la suivit en espérant déboucher sur la route qu'il suivait jusque là. Après plusieurs bifurcations, il finit par se demander s'il avait fait le bon choix. De plus, sa longue 325i était vraiment une plaie à manœuvrer dans ces ruelles étroites, ça passait tout près des murs... Mais son sens de l'orientation lui soufflait qu'il allait dans la bonne direction, il poursuivit donc dans la voie où il venait de s'engager. Au détour de l'habitation suivante, la ruelle se mit à monter en pente raide. Arrivé au sommet, un panneau « stop » imposait un démarrage en côte bien ardu compte tenu du degré d'inclinaison de la descente. Eric le respecta tout de même, malgré la perte de temps et les difficultés qu'il occasionnait, d'autant plus qu'une voiture approchait. Il vit alors avec stupéfaction la Clio de Pierre avancer vers lui à un rythme de croisade, ce dernier étant probablement persuadé et inquiété d'avoir largué Eric. Lorsqu'il aperçut le capot de la Bmw de son ami dépassé de la ruelle sur sa droite, Pierre s'arrêta et salua son ami de la main avec un sourire moqueur avant de faire monter son moteur dans les tours. Il lâcha alors l'embrayage et partit en trombe, toujours aussi décidé à arriver au col avant Eric qui imita la manœuvre une fois que la Clio eut dégagé le passage.

La traversée du village avait constitué une pause appréciable dans leur course effrénée jusqu'au sommet, comme une entracte à un épisode trop long pour être suivi en une seule fois. Mais les lumières disparurent très vite derrière eux et leur duel battait désormais de nouveau son plein à la seule lueur des phares. Eric était incapable de dire en faveur de qui ce « deuxième acte » allait tourner, mais les chances étaient à présent rééquilibrées: L'avance de la Clio sur la 325i était minime et Eric pouvait ainsi grâce à ses trajectoires anticipés les virages de plus en plus difficiles de cette route. Malheureusement, à ce stade de la montée, les lignes droites pour dépasser constituaient une denrée rare, et Eric ne savait même pas si il en restait ne serait-ce qu'une seule jusqu'au col. En même temps, ce n'était pas plus mal, la course serait sinon déjà terminé et à la vue du beau pilotage dont Pierre faisait preuve ce soir, il ne méritait pas de se faire dépasser ainsi. En attendant, cela faisait plusieurs virages que les positions restaient figés, l'écart entre les deux véhicules variant très peu selon les passages de la route: la Clio gagnait légèrement de terrain dans les virages que Pierre connaissait à merveille mais la Bmw le reprenait immédiatement dans le court laps de temps séparant deux courbes consécutives, où elle pouvait exprimé une minime partie de son potentiel. Une épingle particulièrement méchante approchait, Eric la repéra grâce aux feux de la Clio qui éclairaient loin devant lui. Même s'il n'avait pris cette route que très peu de fois, il put aisément se souvenir qu'elle était suivie de deux ou trois autres du même type, et que cette série débouchait directement sur le col de Gimé. Sachant qu'il ne pourrait pas dépasser dans celle-ci, il ne lui restait donc plus que trois virages tout au plus pour s'imposer...

Lorsqu'Eric freina pour aborder l'épingle, il se rendit compte que les feux arrières de la Clio, pourtant devant lui, ne s'étaient pas encore illuminés. Qu'avait donc Pierre dans la tête? Il voulait se tuer ou quoi? La Clio prit donc une légère avance, puis braqua subitement à gauche à pleine vitesse. L'arrière de la voiture pivota alors autour des roues avant qui elles restaient comme figées au point de corde de l'épingle. Les crissements de pneus assourdissant firent comprendre à Eric que la voiture avait énormément ralenti en très peu de temps, et que ce frein à main exécuté par Pierre dans cette courbe était le meilleur moyen d'aborder ce type de virage. La manœuvre arrêta presque la Clio qui repartit en trombe, suivi de près par une Bmw qui négocia cette épingle de manière fluide et sans dérapage. La sortie de courbe offrait une configuration de la route et des positions tout à fait inattendues: Pierre avait peut-être prit une légère avance sur la 325i grâce à sa technique, mais Eric venait de trouver la solution...

A une vingtaine de mètres devant lui, les phares de la Clio illuminaient parfaitement le tronçon de route les séparant de la prochaine épingle. Si Eric se souvenait que cette série de virages débouchait directement sur ce qui constituait leur arrivée, il avait en revanche complètement oublié qu'ils étaient espacés d'un bon demi-kilomètre chacun. Cette distance se réduirait probablement à chaque épingle franchie, il fallait donc profiter au maximum des cinq cents mètres qui s'étendaient devant lui. Abandonnant toute prudence, Eric écrasa l'accélérateur afin de se porter à la hauteur de la Clio pour la dépasser dans la prochaine courbe. Cependant la tactique était trop évidente, et Pierre l'avait deviné avant même qu'Eric prenne conscience qu'il lui restait une chance dans cette course. La Clio serrait au maximum le mur soutenant la paroi rocheuse sur la droite, se réservant ainsi l'intérieur à la prochaine épingle. Eric aurait dû se douter que Pierre n'allait pas se laisser faire si facilement... S'il n'avait pas la possibilité de passer à la corde au prochain virage, Eric n'avait aucune chance de dépasser son adversaire sur cette route étroite. Il n'avait pas le choix, c'était sa seule chance, et tant pis si cela foirait: Il se déporta sur la gauche et poussa à fond la Bmw sur les quelques centaines de mètres les séparant de l'épingle. Eric savait que cela les amènerait côte à côte dans la courbe et limiterait grandement la marge de manœuvre des deux pilotes , mais il était près à laisser le passage libre à Pierre si cela ne se passait pas bien, quitte à devoir s'arrêter au milieu de la route.

La Bmw et la Clio arrivèrent donc en même temps dans l'étroite épingle qui déciderait du résultat de la course. Afin d'empêcher son ami de mettre sa voiture en travers de la route avec le frein à main, Eric devrait se maintenir à sa hauteur jusqu'au point de corde. En effet, en agissant ainsi, la Bmw occuperait entièrement la voie de gauche et la Clio n'aurait pas assez de place pour faire pivoter l'arrière autour de l'avant. Mais la manœuvre était dangereuse, car Eric devait arriver à une vitesse particulièrement élevé pour gêner Pierre jusqu'au bout, et il n'aurait que quelques centièmes de seconde pour ralentir sa voiture. Les véhicules entrèrent dans l'épingle à une vitesse bien supérieure à tout ce qu'Eric avait imaginer dans sa simulation, et le mur extérieur se rapprochait beaucoup plus rapidement qu'à la seconde précédente. La 325i allait passer au travers, c'était évident maintenant, il n'aurait jamais le temps d'arrêter la voiture à temps! Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de se lancer dans une manœuvre aussi suicidaire?! Il paniqua et tira d'urgence le frein à main, priant pour que les frottements provoqués par le dérapage des roues arrières puissent stopper la Bmw avant qu'elle parte pour une chute sans fin dans le ravin...

_________________



Dernière édition par Burnout le Ven 23 Mai - 13:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audric31
Drifteur Accro
Drifteur Accro


Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 20:53

Fiou ! Alors là ça commence à devenir de plus en plus jouissif ! affraid
De plus c'est moi ou ils sont de plus en plus long tes chapitres ?
On voit que tu prends du plaisir à écrire ! Smile

Go chapitre 7 ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chuckaille
Membres N'k
Membres N'k
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 19/10/2007
Age : 23
Localisation : Avesnes (59 près de maubeuge)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 22:00

Agaaaaaaaaaah... Zouli tonton Burn ! :bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burnout
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 25/03/2008
Localisation : Bastia (Corse)

MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   Jeu 22 Mai - 22:23

Merci à vous de me lire et d'apprécier ce que j'écris glomp

J'ai déjà écrit 3 paragraphes du chapitre 7, et la course est terminée, mais je stop un peu là, faudrait pas que je fasse une overdose Laughing

Ca viendra peut-être ce soir si je m'y remet, mais ça m'étonnerait santa

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP Drift] Skid Dimension By Burnout   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Drift] Skid Dimension By Burnout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» mitchell pierce (glisse drift...)
» [Vds] Borne Sega Power Drift (l'écran ne s'allume pas).
» Bataille de Rorke's Drift 1879
» Jeudi 13.12 :: Soirée drift avec serveur audio
» The Fast and the Furious Drift

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Night Kids :: Autres :: Découvertes-
Sauter vers: